Bar rayé, population historique du fleuve Saint-Laurent – espèce disparue

Version imprimable (PDF - 321 kB)

Le 2 décembre 2019 – Ottawa (Ontario). Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) a réévalué la situation de la population historique du bar rayé du fleuve Saint-Laurent — l’une des trois populations distinctes de cette espèce au Canada — et conclu qu’elle est « disparue ». La population historique du fleuve Saint-Laurent, qui vivait autrefois dans le fleuve et dont le dernier individu connu a été capturé en 1968, a disparu, victime de la surpêche et de la dégradation de son habitat.

Bar rayé © Steven G. Johnson.
Image tirée du site https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Striped_bass,_Boston_Aquarium.JPG
(licence https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/)

Dans le cadre d’un programme d’ensemencement amorcé en 2002, des bars rayés de la rivière Miramichi (Nouveau-Brunswick) ont été introduits dans le fleuve Saint Laurent, aujourd’hui en meilleure santé, ce qui a permis l’établissement d’une population reproductrice. Il est important de souligner que ces bars rayés qui descendent des individus de la rivière Miramichi, forment une population distincte de bars rayés et sont différents des individus de la population historique du fleuve Saint Laurent.

« Le statut d’espèce « disparue » peut sembler étrange, mais il reflète la situation réelle », explique Nick Mandrak, coprésident du Sous-comité de spécialistes des poissons d’eau douce. En 2012, le COSEPAC avait évalué la population historique du fleuve Saint-Laurent et l’avait désignée « en voie de disparition », mais le Comité a par la suite déterminé que les poissons introduits ne devraient pas être considérés comme faisant partie de la population historique du fleuve Saint-Laurent. « Par cette nouvelle évaluation, nous affichons notre détermination à identifier et à évaluer la biodiversité canadienne en nous fondant sur des méthodes rigoureuses et normalisées applicables à la perte de populations uniques. »

Le COSEPAC prévoit réévaluer toutes les populations de bars rayés du Canada en 2022

Dr. John Reynolds
Président, COSEWIC
Department of Biological Sciences
Simon Fraser University
Téléphone: 778-782-5636
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Questions d’ordre général :
Secrétariat du COSEPAC
Service canadien de la faune
Environnement et Changement climatique Canada
351, boul. St-Joseph, 16e étage
Gatineau (Québec) K1A 0H3
Téléphone : 819-938-4125
Télécopieur : 819-938-3984
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.cosepac.ca
Questions sur le bar rayé (population du fleuve Saint-Laurent)
Nicholas E. Mandrak (Ph.D.)
Department of Biological Sciences
University of Toronto Scarborough
Téléphone : 416-208-2248
Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

À propos de nous

Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) est un comité consultatif indépendant qui agit auprès de la ministre fédérale de l’Environnement et du Changement climatique et qui se réunit deux fois par année pour évaluer la situation des espèces sauvages menacées de disparition. Ses membres, des experts de la biologie des espèces sauvages provenant du milieu universitaire, de la fonction publique, d’organisations non gouvernementales et du secteur privé, sont chargés de désigner les espèces sauvages qui risquent de disparaître du Canada.

Secrétariat du COSEPAC

Service canadien de la faune
Environnement et Changement climatique Canada
351, boul. St-Joseph, 16e étage
Gatineau Québec K1A 0H3

Téléphone : 819-938-4125
Télécopieur : 819-938-3984
Courriel : ec.cosepac-cosewic.ec@canada.ca