Structure organisationnelle : COSEPAC

Le COSEPAC est dirigé par un président élu pour un mandat de deux ans. Le comité est constitué de 31 membres votants, dont : un membre pour chacun des 13 organismes gouvernementaux provinciaux et territoriaux chargés des espèces sauvages; un membre de chacun des quatre organismes fédéraux (Service canadien de la faune, Parcs Canada, ministère des Pêches et des Océans et Musée canadien de la nature); trois membres scientifiques non gouvernementaux; et 11 coprésidents des sous-comités de spécialistes des diverses espèces. Les membres possèdent une expérience considérable des sciences des espèces sauvages et des sciences biologiques, expérience qu’ils ont acquise au sein du milieu universitaire, d’organismes gouvernementaux, de musées et du secteur privé et auprès des peuples autochtones.

Sous-comités

Les coprésidents des sous-comités offrent de l’expertise sur des groupes taxonomiques précis. Chaque sous-comité est composé de deux coprésidents et d’au moins cinq autres membres, qui sont des experts dans un domaine particulier possédant des connaissances et une expérience approfondies et ayant fait preuve d’un engagement manifeste dans le domaine de la conservation des espèces sauvages. Les membres sont issus d’universités, d’organismes provinciaux responsables des espèces sauvages, de musées, de centres de données sur la conservation et d’autres sources d’expertise sur les espèces canadiennes. Ils contribuent à dresser les listes d’espèces candidates à une évaluation, proposent une catégorie de statut pour chaque espèce et examinent les rapports de situation. Le Sous-comité des connaissances traditionnelles autochtones fournit de l’expertise pour veiller à ce que les connaissances traditionnelles autochtones soient recueillies et intégrées dans le processus d’évaluation du COSEPAC.

Connaissances Traditionnelles Autochtones : lignes directrices sur les procédures et les protocoles

Conseils de gestion des ressources fauniques (CGRF)

Il existe des conseils de gestion des ressources fauniques presque partout au Nunavut, aux Territoires du Nord-Ouest et au Yukon et dans certaines parties du Québec et de la Colombie-Britannique. Ces conseils, établis au titre d’accords sur les revendications territoriales, offrent de l’orientation sur l’utilisation durable des ressources fauniques qui relèvent de leur mandat. Ils ont accès à des renseignements sur les espèces sauvages au sein de leur région et, en facilitant la communication avec les chasseurs et les trappeurs, ils fournissent de l’information utile qui est prise en compte dans le processus d’évaluation du COSEPAC.

Les conseils de gestion des ressources fauniques et le processus d’évaluation du COSEPAC

Liste des CGRF intéressées aux activités du COSEPAC

À propos de nous

Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) est un comité consultatif indépendant qui agit auprès de la ministre fédérale de l’Environnement et du Changement climatique et qui se réunit deux fois par année pour évaluer la situation des espèces sauvages menacées de disparition. Ses membres, des experts de la biologie des espèces sauvages provenant du milieu universitaire, de la fonction publique, d’organisations non gouvernementales et du secteur privé, sont chargés de désigner les espèces sauvages qui risquent de disparaître du Canada.

Secrétariat du COSEPAC

Service canadien de la faune
Environnement et Changement climatique Canada
351, boul. St-Joseph, 16e étage
Gatineau Québec K1A 0H3

Téléphone : 819-938-4125
Télécopieur : 819-938-3984
Courriel : ec.cosepac-cosewic.ec@canada.ca